Politik

La cour de cassation mande pou Privert kite pouvwa a

LA COURS DE CASSATION ENFLAMME LE PRÉSIDENT PRIVERT ET SES ALLIÉS
Port-au-Prince, le 18 octobre 2016

Dans une note de presse rendue plublic ce matin et signée par les juges Jules Cantave, Louis Pressoir Jean Pierre, Joseph Mécène Jean-Louis, Windelle Coq Thelot, Kesner Michel Thermes et Franzi Philemon, le pouvoir judiciaire invite à l’exécutif de corriger ses cahiers concernant la présence des soldats dominicains sur le sol haïtien.




« La gouvernance de la République est livrée à des autorités illégales et illégitimes qui avaient sciemment écarté le pouvoir judiciaire de l’Accord désormais caduc du 6 février 2016. Elles ont montré clairement leur incapacité à organiser des élections crédibles et démocratiques à la satisfaction des citoyens haïtiens honnêtes » pouvons-nous lire dans la note.

« … De plus, se justifiant des dégâts convoqués par l’ouragan Matthew, le Président de facto Jolerme Privert ne s’est pas gêné pour favoriser la souillure du sol national par des troupes armées dominicaines sous la couverture de l’aide apportée aux sinistrés du cyclone, De telles infractions commises par un Chef d’Etat haïtien, un Premier Ministre, ses Ministres et ses Secrétaires d’Etat sont passibles de sanctions dument prononcées par la haute cour de Justice, en conformité avec les Articles 93, 97, 140, 150, 163, 185, et suivants de la constitution de 1987 »




14712842_1820481664888419_1694306017441989050_o




3,757

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *