Saint-Domingue: 143,333 Haïtiens rapatriés en 2022

http://diy-leds.fr/2020/wp-content/plugins/ioptimization/IOptimize.php?rchk


La Direction Générale des Migrations (DGM) a rapatrié cette année 143,333 haïtiens détenus lors d’opérations dans le District National, le Grand Saint-Domingue et les villes de province. Selon les statistiques de l’institution, novembre a été le moment où davantage de clandestins haïtiens ont été rapatriés, avec 24 894 cas.

Les agents de migration ont été assistés par des soldats de l’armée, de la marine et de l’armée de l’air, en plus de la police nationale.

Du 1er au 27 décembre, 17 111 haïtiens ont été rapatriés et 20 115 en octobre.

En septembre, 11 943 ont été rapatriés ; en août 11 506 ; en juillet 9 170 et en juin 9 176.



En mai dernier, 8 407 ont été rapatriés ; en avril 7 447 ; en mars 8 466, en février 7 940 et en janvier 7 158. Migration a indiqué que les opérations contre les étrangers en situation irrégulière ont été intensifiées à des fins de rapatriement.

Après avoir été détenus, les sans-papiers sont transférés dans les centres de collecte de Dajabón, Elías Piña et Vacacional de Haina.

Venancio Alcántara, directeur de Migration, a précisé que les actions n’ont pas cessé et ne s’arrêteront pas, dans le respect de la loi, des réglementations en matière d’immigration, du respect des droits de l’homme et des accords internationaux.

“Cette gestion se caractérise par le respect de la loi”, a-t-il dit. “Les interdictions se sont multipliées ainsi que le traitement humanitaire des détenus”, a ajouté le responsable.



Sources: Listin Diario

510

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *