Incidents du 7 avril 2017 à l’Arcahaie : Le RNDDH exige une enquête impartiale et sereine





Selon les informations diffusées par des stations de radio de la capitale, le vendredi 7 avril 2017, plusieurs individus auraient dressé une barricade sur la route nationale numéro 1, à hauteur de Saintard, localité de l’Arcahaie et auraient attaqué à coups de pierres le cortège présidentiel qui revenait du département de l’Artibonite.

Pour tirer le président Jovenel MOÏSE de cette embuscade, ses agents de sécurité ont dû, toujours selon ces informations, échanger des tirs d’armes avec les bandits, pendant plus d’une trentaine de minutes…









Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *