La roue Nationale numéro 1 fait les frais de la fureur des manifestants





Lock, est le mot qui est suspendu sur toutes les lèvres, le mot qui fait désormais partie de nos moeurs, de notre habitus comme dirait Bourdieu. Depuis dimanche, ce mouvement ” Pays Lock ” a été orchestré par ceux qui ont dit non à une vie non méritée, à une situation qu’aucun mortel ne devrait vivre si l’on se réfère à la charte de l’ONU sur les droits de l’homme.

Lock, un mouvement qui continue de faire parler de lui, les citoyens, n’étant pas disposés à baisser les bras, ont, ce matin du 12 Juin 2019 avec une volonté forte, bloqué la circulation sur la route numéro 1 au niveau de Portail Guêpe. N’étant pas un évènement isolé, ça a eu des répercussions pas si minces que ça : le Grand Nord et le reste du pays ne peuvent pas se contacter et ce même s’ils le voulaient.




Des barricades dans des positions fort stratégiques ont été placées par la population, c’est la cas à l’entrée de la ville de Saint-Marc, de Verettes pour ne citer que cela. La grande question demeure la suivante : le mouvement aboutira-t’il au résultat escompté ?



867

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *