Un millier d’haïtiens en situation irrégulières arrêtés au Mexique





Une nouvelle vague de migrants en provenance d’Haïti est arrivée ces dernières heures à Tapachula, une municipalité du Chiapas, dans le sud-est du Mexique, selon ce qu’a rapporté le journal dominicain Listin Diario. Environ 1000 migrants haÏtiens, dont des enfants et femmes enceintes, ont réussi à contourner les clôtures militaires et les points de contrôle maintenus par le gouvernement mexicain à la frontière sud avec Guatemala pour arrêter la migration croissante vers les États-Unis.

Certains migrants, toujours avec des sacs à dos sur les épaules, se sont rassemblés lundi devant les bureaux de la Commission mexicaine d’aide aux réfugiés (Comar) pour demander un permis de séjour légal dans le pays.




Des citoyens haïtiens, fuyant la misère et l’insécurité, tentent souvent d’atteindre les Etats-Unis ou d’autres pays de la région en quette de vie meilleure.

Selon des données publiées par le US Customs and Border Protection (CBP), plus de 172000 immigrants sans papiers, dont 19000 mineurs, provenant de divers pays de la caraïbes comme Haïti, Cuba et la république Dominicaine entre autres, ont été arrêtés à la frontière avec le Mexique en mars dernier.

Le Gouvernement mexicain a également enregistré, au cours de la même période, un nombre record de 17 445 migrants dont 3 139 mineurs non accompagnés.



6,566

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *