Situation de panique à Bon Repos.





Circulation interrompue par des individus à Bon repos suite à l’assassinat d’un jeune homme surnommé « kiki ».

Barricades dressés, pneus enflammés, tels sont quelques constats faits ce matin sur la route nationale # 1 sur l’axe routier compris entre le marché « seradòt » et le marché charbon durant cette matinée du lundi 03 août 2020.

L’assassinat d’un homme communément appelé « kiki » aurait être la cause du renversement de la colère de quelques individus appartenant au groupe « èvè jan » dont la victime serait un proche.




Les protestataires veulent s’en prendre furieusement à un individus appelé « Ti lavalas » accusé puis avoué devant les forces de l’ordre d’être l’auteur de l’acte.

Par conséquent, la police occupe la ligne médiane entre les groupes afin de faciliter les nettoyages et d’apaiser les tension.

Par : Similien Rudolph S.

2,876

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *