Sit-in écrabouiller une nouvelle fois devant le ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP).





Des garnisons convergées vers l’avenue Charles Sunmer sont dispersées comme d’habitude par des tires de gaz lacrymogène ce lundi 06 juillet 2020.

L’organisation (nou pap dòmi )réitère sa position par rapport à l’insécurité dans sa quasi-totalité. Un sit-in sert de canal pour passer un message assez important envers les autorités locaux. Mais, les forces de l’ordre sur leur garde s’opposeraient tumultueusement aux revendicataires.

Les pancartes des manifestants ont beaucoup aidés a propulsé leur crie virulent. Des jeux de pierres tentent de résister aux assauts des policiers. Un homme sous le choc scande a bout de souffle. « se sèl G9 yo paka bay gaz, nou menm nou pa gen anyen nan men nou. » il poursuit son discours ainsi « se lach yo ye , nou pa al nan VAR a. »




Les revendications de « nou pap dòmi » peuvent être présenter en premier lieu sous forme de questionnement « ki lè lavi moun ap gen valè nan je leta ? Poukisa nou paka viv tankou moun ? kijan fè nou pa gen manje nan asyèt nou ?

En second lieu sous forme d’exclamation « nou anvi viv ! Nou pa kapab ankò !

Et en dernier lieu sous forme d’affirmation « leta pa bay nou regle anyen pou li. Gen twòp moun ki paka manje. Sispann bay bandi lajan. »

La présente organisation annonce un autre mouvement de protestation sans avoir préciser la date.

Par : Similien Rudolph S.



910

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *