La position du Dr. Hugues Sanon sur le choix du 4è Premier ministre nommé de Jovenel





À première vue, je ne vais pas parler de ses soi-disant anciens twitts du Premier ministre nommé, Mr. Fritz William Michel, qui exprimeraient déjà son amateurisme s’ils sont réellement authentiques; et je ne veux pas non plus lui sous-estimer, mais en tant que citoyen qui se soucie de l’état physique et psychologique de mon pays, je pense qu’Il serait intellectuellement malhonnête et politiquement ignorant de prétendre que ce nouveau Premier ministre nommé pourra apporter une quelconque solution efficace aux multiples problèmes qu’Haïti est en train de faire face actuellement. Si on a la capacité de comprendre et d’analyser les raisons et les causes de ces problèmes, cet inconnu du couloir politique Haïtien, ce novice, ce jeune loup pourrait-il apporter une solution à la crise à laquelle que nous faisons face ? Ne sommes-nous pas entrain de jouer à la politique de l’autruche ? Si Docteur Guy Lafontant n’a pas pu soigner le pays, si une bête de scène comme maître Jean Henry Céant n’a pas pu séduire la République et que Monsieur le Lapin n’a pas pu manger ses carottes, alors ne serait-il pas difficile voire impossible pour le jeune Fritz William Michel de mener la barque?




Certes, il est dit que cet inconnu de la classe politique Haïtienne, Mr. Fritz William Michel est un haut fonctionnaire de l’État qui occupait plusieurs postes comme directeur de cabinet du ministre de l’économie et des Finances, directeur administratif et financier au ministère de l’Agriculture, des ressources naturelles et du développement rural et fait partie actuellement du secteur privé. Mais, est-il capable de conduire la politique de la nation, sachant qu’Il sera responsable de la défense nationale face à la République dominicaine qui rêve d’accaparer notre chère Haïti à tout prix? Saura-t-il jouer le rôle fondamental dans la vie institutionnelle et politique du pays? Ce jeune loup pourra-t-il incarner le lien entre le chef de l’État, l’opposition, le secteur privé et la société civile ou du moins est-ce-que ce n’est pas une façon de faire passer du temps puisqu’il est bruit que cette nomination “ne fait ni chaud ni froid” aux parlementaires de l’opposition à la chambre des députés qui s’intéressent eux à la séance de mise en accusation du président de la République Jovenel Moïse. Mais, je me demande, est-ce que président Jovenel s’est questionné pour se demander quelles seront les conséquences de son choix et “apportera-t-il satisfaction et bonheur à lui-même comme à tous ceux qui sont dans l’autre camp surtout l’équipe de l’opposition.




Car, les sénateurs de l’opposition et leurs alliés ont dit qu’ils n’ont aucune intention d’intégrer un gouvernement de cohabitation, prétextant que le président de la République est un criminel et un corrompu. Et ses mêmes Sénateurs-là ont déjà perturbé trois séances de ratification de la politique générale de l’ancien Premier ministre nommé Jean-Michel Lapin et dans leur calendrier politique, ils demandent la démission du Président Jovenel Moïse, la réalisation du procès Petro-Caribe, la tenue d’une Conférence Nationale souveraine; le jugement des auteurs des massacres de la saline; la mise en place d’un gouvernement de transition et l’adoption de mesures d’urgence afin de soulager la souffrance de la population. Alors, quel sera l’avenir du nouveau premier ministre nommé? De toute façon, sachant que la république possède encore des hommes et des femmes qui aiment le pays et qui sont prêts à donner un coup de main si la République leur en demande, on pourrait proposer : Jude Célestin, Edmonde Supplice Beauzile, cette dernière est très qualifiée. On pourrait choisir Clarens Renois. Il y a aussi Érick Jean Baptiste le soi-disant Juda de l’opposition, l’homme d’anmesty, il est un homme crédible qui pourrait apporter un très bon support à la République, Gabriel Fortuné, lui, il ferait un grand et honnête Premier Ministre. Et si on veut refaire la valeur d’Haïti aux yeux des spectateurs nationaux et internationaux, on pourrait faire de Mirlande Manigat, si elle le veut, le prochain chef du gouvernement.




Car, elle est une personne très compétente sur le plan politique ayant accumulé plusieurs expériences et connaissances de la vie. Elle serait un professeur et un conseiller pour le Président Jovenel Moïse et son équipe. L’opposition a beaucoup de respect et beaucoup d’estime pour Elle. Il y a aussi des gens compétents dans la diaspora . Il y a aussi le Sénateur Joseph Lambert qui est un vétéran du monde politique, élève de René Préval. Il connaît très bien le monde de l’opposition, puisqu’il faisait à certain temps partie de l’opposition. Il est un bon ami de Youri Latortue et il a cette habilité de contrecarrer les ruses et les stratégies de Youri Latortue qui veut à tout prix renverser Jovenel Moïse.




1,415

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *