Lettre de démission de Marie Yolene Gilles du RNDDH





Monsieur Le directeur Exécutif (Pierre Esperance) – De plus, comment le RNDDH pourrait-it continuer à demander à des entreprises ou à des organisations de se mettre en règle avec le fisc, quand vous aviez choisi depuis trois ans de ne pas payer les redevances fiscales à la directions Générale des Impōt (DGI) et de ne pas honorer vos engagements envers l”Office National d’Assurance Vieillesse (ONA)? Alors qu’un prélèvement est effectué régulièrement sur nos rémunérations….









Comment si ce n’entait pas une dérive de trop, vous aviez poussé l’outrecuidance jusqu’à accepter d’une institution étatique en l’occurrence, le Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD). Au Moins, un chèque d’un-million-





1,765

One thought on “Lettre de démission de Marie Yolene Gilles du RNDDH

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *