Les propositions de Réginald Boulos pour combattre la crise économique en Haïti





« Combattre la contrebande et la fraude fiscale ainsi que rajeunir le personnel de la fonction publique » telles sont les propositions réalisées par l’homme d’affaires Réginald Boulos, afin d’endiguer la « crise de décroissance économique » que traverse le pays.

Selon lui, « l’Administration publique n’enregistre que 10 % du taux d’efficacité globale ». C’est en ce sens qu’il propose de « rajeunir l‘effectif des fonctionnaires publiques », en s’assurant de mettre à la retraite 25 à 30 mille personnes pour les remplacer par des jeunes licenciés de nos universités.
« Ces jeunes apporteront un souffle nouveau aux institutions publiques », a prévu le Docteur Réginald Boulos qui a fait allusion à ce qu’il appelle « la petite révolution entammée par l’ex gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Lesly Délatour ». Celui-ci n’avait pas hésité à faire confiance à de « jeunes loups » pour moderniser cette banque, a soutenu l’homme d’affaires.
« Criminaliser la fraude fiscale et s’assurer du captage de la perte de 350 millions de dollars américains font également partie des mesures visant à redresser l’économie », a ajouté Réginald Boulos. Ces mesures auront pour corollaire la « libéralisation du marché du crédit en faveur des jeunes ». Ce, afin de « booster » la consommation, renforcer les couches moyennes et offrir un lendemain plus reluisant aux jeunes haïtiens.




Par ailleurs, le Docteur Réginald Boulos en a profité pour inviter « les instances concernées à prendre des mesures urgentes pour préserver le pouvoir d’achat des ménages haïtiens qui bénéficient d’un emploi. Pour cela, il a plaidé pour un salaire minimum évalué à 550 gourdes.
Aussi, a-t-il fait savoir que le salut de notre économie passe par la création d’un million d’emplois sur dix ans soit 100 mille chaque année dans des secteurs porteurs dont l’agro-industrie, le tourisme, les technologies et les industries.
Vant bèf info (VBI)





152

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *