Les groupes armés fédérés (G9)est une sorte de diversion des bandits dixit Lucmane Delile.





Le ministres de la justice M. Lucmane Delile croit que la fédération des bandes armés est l’expression d’une peur. Il a annoncé aussi des mesures sévères envers les escroqueries de terrain ainsi que la tractation des hommes armés dans les quartiers populaires.

Les bandits regroupés en G9 tentent de réaliser une stratégie espiègle pour échapper à la justice Haïtienne. « se pè yo pè paske depi m la a mw pa jwe avè yo »a lâcher tumultusement le locataire du ministère de la justice ce 24 juin 2020 dans l’enceinte du ministère.




Cependant, il annonce des opérations policières pour traquer n’importe quel groupe armé illégalement sur le territoire national ainsi que leurs complices.

M. Lucmane Delile dénonce des secteurs dit secteur de défense des droits humains qui point du droit le gouvernement d’être en complicité avec certains caïds ; d’après le ministre c’est quasiment faux.

À ajouter, des sanctions prévus par la lois que vont subir des personnes impliqués dans les vols de terrain. Toujours selon lui, « quand le kidnapping diminue les vols de terrain augmentent, ce qui laisse croire qu’il y a un catalyseur invisible entre ses deux délits ».

Par : Similien Rudolph S.



2,731

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *