La police dominicaine arrête 17 Haïtiens sans papiers à Santiago Rodríguez

site de rencontre 100 gratuite



La Police Nationale dominicaine a signalé avoir arrêté 17 haïtiens qui voyageaient sans papiers dans un SUV, sur la route de la municipalité de Villa Los Almacigos, province de Santiago Rodríguez.

Les Haïtiens ont été transportés clandestinement malgré la présence massive des militaires sur toute la bande frontalière après l’arrêté présidentiel ordonnant la fermeture de la frontière avec Haïti .

Selon le procès-verbal officiel du bureau de communication , de la Direction Régionale du Nord-Ouest de l’institution de l’ordre public, les dix-sept haïtiens sans papiers ont été arrêtés ce matin, alors qu’ils étaient transportés clandestinement dans un SUV, qui a été abandonné par son chauffeur lors d’une course-poursuite policière. . .




Dans le véhicule KIA Sorento rouge vin, immatriculé G508109, conduit par un citoyen dominicain, il y avait huit hommes, huit femmes et un mineur.

Le conducteur du SUV, en cours d’ identification , s’est enfui à travers des buissons lorsqu’il a été acculé par des agents préventifs de la Police Nationale , dans la municipalité de Villa Los Almácigos, dans la province de Santiago Rodríguez



1,101

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *