Interdiction aux véhicules sans plaques de circuler sur le territoire





Le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales rappelle qu’il est formellement interdit aux véhicules de circuler sans plaque d’immatriculation sur le territoire. Dans une note publiée le lundi 9 novembre, il informe que cette mesure vise à renforcer la situation sécuritaire notamment en la lutte contre les enlèvements contre rançon.

Port-au-Prince, le 10 novembre 2020.- Cette note du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales précise que le gouvernement haïtien, à travers le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), interdit formellement la circulation de véhicules, tout type confondu, sans plaques d’immatriculation sur la voie publique.




En ce sens, le MICT informe les propriétaires et chauffeurs d’automobiles, de motocyclettes et de véhicules à moteur généralement quelconque, que les forces de l’ordre sont instruites d’arrêter tout véhicule ou moto non muni de plaques d’immatriculation, indépendamment de leur propriété.

Cette mesure doit être adoptée sur tout le territoire national et conformément aux prescrits des lois et règlements en vigueur sur l’immatriculation des véhicules, précise le MICT, qui souligne que ces dispositions prennent effet dès parution de la note.

Vant Bèf Info (VBI)



1,370

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *