Haïti – USA TPS : La Congressiste Wilson poursuit le combat





Suite à l’annonce de John F. Kelly, le Secrétaire du « US Department of Homeland Security » (DHS), d’étendre pour 6 mois supplémentaires, le Programme « Temporary Protected Status » (TPS) pour les haïtiens en accord avec la recommandation faite en avril dernier par James McCamen, le Directeur par intérim du « US Citizenship and Immigration Services », la Congressiste Frederica S. Wilson a publié la déclaration suivante :

« […] Après une réunion la semaine dernière avec les sénateurs haïtiens Wilfrid Gélin et Wanique Pierre, j’ai décidé de faire une tempête sur Twitter dans un dernier effort pour sauver le Programme de Statut Temporaire Protégé (TPS) du pays. Nous avons invité la diaspora et la communauté internationale haïtienne à participer à la tempête, au cours de laquelle nous avons ‘tagged’ le ‘Department of Homeland Security’ et avons exhorté les ‘followers’ à appeler l’Agence pour exiger que le programme soit sauvé. Ce matin, le DHS a appelé mon bureau pour nous informer que le TPS d’Haïti a reçu une prolongation de six mois.

Alors que cette nouvelle donnera aux dizaines de milliers d’haïtiens attendant anxieusement de connaître le sort du programme, une certaine mesure de soulagement, c’est en fait une situation de tasse à moitié pleine.




La réalité, c’est que dans six mois, Haïti ne sera toujours pas en mesure d’absorber et d’aider 58,000 personnes sans emploi. Il se rétablira encore du séisme de 2010 et de l’épidémie de choléra et se battra toujours pour reconstruire les dégâts considérables sur ses infrastructures après le passage de l’ouragan Matthew qui a frappé Haïti en octobre dernier.

Au cours de ce sursis de six mois, j’invite les responsables du DHS à me rejoindre lors d’un voyage en Haïti afin qu’ils puissent voir de première main exactement ce qui attend en Haïti les haïtiens natifs vivant aux États-Unis avec un statut protégé temporaire auraient de retour […]

[…] Les responsables du ‘Department of Homeland Security’ ne seront pas en mesure de juger de façon juste et précise la nécessité de continuer le TPS pour Haïti, à moins qu’ils ne se joignent à moi et à d’autres dirigeants du Congrès pour une mission d’enquête, qui je suis convaincu les convaincra des mérites du programme et du besoin désespéré de le poursuivre. Je les invite à le faire. »




347

One thought on “Haïti – USA TPS : La Congressiste Wilson poursuit le combat

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *