Enlèvement de Marie Josette Malvoisin, l’Association des Pharmaciens d’Haïti s’indigne





Dans une note de presse publiée ce lundi, l’association des pharmaciens d’Haïti (APH) exprime ses vives préoccupations suite à l’enlèvement de l’un de ses membres, Marie Josette Malvoisin, également professeur à la faculté de médecine et de pharmacie de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH).

« L’association des Pharmaciens d’Haïti (APH) condamne fermement la montée exceptionnelle de l’insécurité qui met en danger la vie de tous les membres de la société haïtiennes. », peut-on lire dans la note de l’APH qui dit également déplorer le fait que le nombre des victimes de la machine infernale de l’insécurité s’accroisse quotidiennement.



Aussi, l’APH exige la libération, sans condition, de Marie Josette Malvoisin et enjoint aux autorités de prendre toutes les mesures nécessaires afin de rétablir un climat de sécurité et de paix dans le pays.

2,491

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *