Claude Joseph bénéficie du soutient de la communauté internationale

Lacey



Le premier ministre Claude Joseph est bonne posture, suite à l’assassinat du président Jovenel Moise, pour diriger le pays jusqu’à l’organisation des élections, de l’avis de l’envoyée spécial de l’organisation des mations unies pour Haïti, Helen La Lime .

Alors que les avis sont partagés autour de la situation actuel de l’Etat et de la gouvernance du pays, le premier ministre démissionnaire bénéficie du plein soutient de la communauté internationale pour diriger le pays jusqu’à la tenue des prochains scrutins, desquels sortira un nouveau président pour succéder à Jovenel Moise, assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.

Brandissant la constitution haïtienne, la diplomate américaine croit que Claude Joseph doit rester à son poste pour assurer la continuité de l’Etat.



Toutefois, elle reconnait que les interprétation juridiques sont divergentes à ce sujet. Voilà pourquoi, elle invite les acteurs au dialogue afin de trouver la meilleure formule pour sortir Haïti du bourbier.

« Il y aura certainement des point de vus différents, est-ce pourquoi il est important de dialoguer», a martelé Mme La Lime.

Elle encourage les protagoniste à enterrer leur hache de guerre et œuvrer en faveur d’un retour à l’ordre institutionnelle et démocratique.



« Les parties prenantes doivent mettre de côté leurs différences et tracer une voie commune pour avancer et surmonter ce moment difficile de manière pacifique.», a-t-elle soutenu.

1,366

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *