Cap-Haïtien : Un présumé chef de gang tué dans des échanges de tirs avec la police à « Madrace »





Cap-Haïtien, le 9 mars 2021._Activement recherché par la police, le présumé chef de gang numéro 2 de Shada, Mackendy Sylmonord alias « Ti Fetyè », a été tué par la police le lundi 8 mars 2021, au Cap-Haïtien, département de Nord d’Haïti.





Selon les informations fournies par les autorités policières capoises, Mackendy Sylmonord a été tué dans la localité de Madrace, dans des échanges de tirs avec la police .

Après avoir été atteint de plusieurs projectiles , le présumé bandit a été transporté à l’hôpital Justinien afin de recevoir des soins que nécessitaient son cas . Quelques heures après son arrivée, il a rendu l’âme, informe la police nationale d’Haïti dans le Nord.

Sylmonord Mackendy était accusé de braquage, vol à main armée et incendie criminel, entre autres.




« Ti Fetyè » serait également impliqué dans l’assassinat par balles en date du 26 décembre 2020, de l’inspecteur de Police et responsable de la Brigade d’intervention (BI) du Cap-Haïtien, Telfort Ferrais ainsi qu’un agent de sécurité dans une entreprise dans la cité christophienne.

Le présumé chef de ganf serait aussi l’auteur d’un pareil acte survenu récemment dans une autre entreprise commerciale à Vertières.

Vant Bèf Info (VBI)

6,452

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *